Jouez vous êtes filmés !

Avec une technologie – caméscopes, logiciels de montage… – de plus en plus accessible, il est tentant, pour beaucoup d’entre nous, de se lancer dans une petite séance vidéo. Filmer pour avoir des souvenirs, c’est bien, s’en servir pour progresser, c’est encore mieux ! Trois façons très simples d’utiliser la vidéo quel que soit son niveau, avec Fabrice Vallet, Directeur des équipes de France. (Photo : Badminton Photo)

L’outil le plus objectif 

« La vidéo est l’outil le plus objectif pour analyser un match, un joueur ou une situation. Il s’agit de se regarder en train d’agir. Le visionnage vidéo permet de travailler sur des schémas tactiques, de progresser techniquement. C’est aussi un des éléments de la préparation mentale. Revivre la pression d’un match pour mieux rebondir, c’est un travail sur soi délicat mais constructif. Enfin, on peut tout simplement regarder des vidéos de badminton par plaisir. Mais la vidéo demande un vrai sens de l’organisation et de la logistique. Voici mes conseils pour partir sur de bonnes bases. »

 Filmez à l’entraînement 

« À l’entraînement, utilisez la vidéo pour améliorer votre jeu. Dans un premier temps, pas besoin d’une caméra haute technologie, un simple smartphone suffit pour corriger vos fautes. Si vous pêchez sur les déplacements, votre coach filmera vos jambes le temps de quelques points. Si c’est la technique de frappe qui vous intéresse, filmez le buste et les bras sur deux, trois échanges. Analysez ensuite, avec votre entraîneur, la séquence ‘‘à chaud’’. Autre exemple : si vous n’êtes pas bon au service, travaillez sur les ralentis pour découper et assimiler chaque geste. Attention, le retour vidéo ne doit pas s’étendre sur la séance. Faites court – quelques minutes seulement – mais efficace. Sachez aussi que la première fois que vous regarderez votre match en vidéo, vous allez être déçu. Pas d’inquiétude, c’est normal ! Mais une fois passé le stade de la frustration, n’hésitez pas à vous repasser, chez vous, le film en boucle. Étudier son jeu sur le terrain est très formateur ».

 Filmez en compétition 

« Demandez à un parent ou un ami de vous filmer. En tournoi, votre jeu diffère de celui de l’entraînement et le stress joue sur votre comportement. Il est donc intéressant, à froid, de revoir votre match en entier avec votre entraîneur. Analysez les points clés du match pour repérer vos difficultés mais aussi vos points gagnants, ce que vous faites bien. C’est intéressant techniquement mais aussi pour la confiance en soi. Pour gagner du temps, les montages vidéo sont très utiles mais ils demandent un peu de connaissance. Depuis les tribunes, pensez aussi à filmer vos adversaires ! Cela vous permettra d’analyser leurs points faibles pour établir des schémas tactiques contre eux et revenir plus fort la prochaine fois que vous les jouerez. »

 S’inspirez des grands champions 

Regarder des matches de haut niveau, c’est instructif,  cela vous permettra de prêter attention aux détails du jeu. Et puis cela donne des idées et vous prendrez du plaisir à regarder à nouveau ces séquences chez vous… voire à les imiter. Le mimétisme, grâce à la vidéo, permet de progresser.»

Source : Fédération Française de Badminton